Notre village de Châteauneuf de Gadagne et ses proches environs du Pays des Sorgues et des Monts de Vaucluse vous ouvrent les bras pour la promenade, avec une quantité remarquable de chouettes balades et ce, quel que soit le moment de l’année grâce à un soleil omniprésent et au beau ciel bleu qui l’accompagne. Bein oui, nous sommes au coeur de la Provence tout de même !

Villages pittoresques, paysages sublimes, vieilles pierres, garrigue, massifs et forêts de Provence, panoramas inoubliables … En Vaucluse, nous avons l’embarras du choix ! Il faut dire que le soleil de nos belles journées d’hiver nous permet de prendre l’air régulièrement et nous ne nous en privons pas ! 
 
Notre Top 5 des balades faciles à faire
dans les proches environs de notre Maison d’Hôtes, L’Oréliane.

  • Arpenter notre joli village perché de Chateauneuf-de-Gadagne

A Gadagne (oui oui : "Châteauneuf de Gadagne" pour les intimes), au départ de notre Maison d’Hôtes, on part découvrir le patrimoine du village en arpentant ses jolies ruelles caladées : la double enceinte de remparts qui protégeait le village, la tour de l’horloge qui rythmait les vie des habitants, la Font di félibre qui honore les félibres, la place de la Fontaine et ses magnifiques platanes, l’église romane St Jean Baptiste… Vous pourrez alors découvrir que notre joli petit village perché n’a pas grand chose à envier aux villages plus connus et classés des environs (vous saviez que pour être classé, le village doit le demander ? Et bien Gadagne ne l’a jamais fait… Tout simplement).
Chateauneuf-de-Gadagne villagePatrimoine de Chateauneuf-de-Gadagne Chateauneuf-de-gadagne

  • "S’envoler" vers les hauteurs de Gadagne pour de superbes panoramas 

Sur les hauteurs du village, on admire le paysage avec les superbes panoramas qu’offre le plateau de Campbeau au fur et à mesure de la balade : une vue imprenable que ce soit sur la plaine des Sorgues, le Mont Ventoux, le Luberon et même les Alpilles.  A partir de notre Maison d'Hôtes, une montée de 3 petits kilomètres permet d'atteindre ce plateau, au sommet d'une colline de galets roulés, couvert des vignobles de l'AOC Côtes du Rhône village Gadagne... De quoi rallier le réconfort à l'effort avec, pourquoi pas, la visite d'un des domaines de l'appelation et si le coeur vous en dit, une petite dégustation. Ensuite, on peut profiter d'une pause au Parc de l'arbousière dont la majeure partie de ses 4 hectares est classée "Espace boisé protégé". 

Vue du plateau Campbeau à CHATEAUNEUF DE GADAGNEVignobles du plateau Campbeau à CHATEAUNEUF DE GADAGNE

  • Parcourir la Zone Faunistique et Floristique protégée de la colline de Thouzon au Thor
On part du village, Le Thor, où on peut admirer l’’église Notre Dame du Lac - classée aux Monuments HIstoriques et ouverte tous les matins - le beffroi et son campanile. On suit une partie des magnifiques bords de Sorgue de cette commune (qui comme L’Isle sur Sorgue est encerclée par la rivière) puis on se dirige vers la colline de Thouzon. Parcourue par de nombreux sentiers de randonnée, cette colline caractéristique de la végétation méditerranéenne est un lieu de promenade agréable et facile. Au sommet, qui culmine à 110m, on découvre le prieuré médiéval de Thouzon (appelé à tort le château de Thouzon). Depuis les hauteurs de ce site - également classé aux Monuments Historiques - on a un superbe vue à 360° sur les Alpilles, le Luberon, la plaine du Comtat et le Mont Ventoux. Vue de la colline de Thouzon au ThorLe Prieuré de Thouzon au ThorBords de Sorgue au Thor - quartier de la Garancine
  • Balader au fil de l’eau : les roues de L’Isle sur la Sorgue

C’est une balade incontournable que nous refaisons parfois totalement ou par petits bouts à l’occasion d’une venue sur L’isle pour le marché, du shopping ou un restaurant. Nous aimons beaucoup la fameuse "rue des roues", officiellement nommée la rue Théophile Jean (mais si vous demandez votre chemin, préférez le terme "rue des roues", il est presque certain que tous les Islois ne connaissent pas son vrai nom). Encerclée par la Sorgue, cette petite ville à l’allure de village, aux rues étroites et bien achalandées, offre une belle promenade au fil de la rivière et de ses roues.
La sorgue de l'Isle sur la Sorgue
L’office de tourisme propose un plan avec le parcours de cette balade d’environ 2 km, pleine de charme. Et si le coeur vous en dit, passez voir la dernière des roues de l’Isle au Partage des eaux. Un sentier d’interprétation vous mène en 20 minutes à cette première division de la Sorgue. Et oui, première car la Sorgue n’a de cesse de se diviser encore et encore : c’est une rivière inverse. Les affluents ne se jettent pas en elle, c’est elle qui se divise. D'où "Les" Sorgues... Qui ne sont en fait qu'une seule et même rivière.
La rue des roues à L'Isle sur la sorgue
roue noria de l'Isle sur la SorgueRoue Noria de l'Isle sur la sorgue - Parcours des roues

  • Explorer les environs de la première source d’Europe à Fontaine de Vaucluse : le chemin des beaumes rouges

Au pied d’une imposante falaise, coule notre rivière, émeraude, La Sorgue. Tout autour du village de Fontaine de Vaucluse où elle surgit des profondeurs (c'est en fait une exurgence, plus qu'une "source"), la végétation méditerranéenne reste sauvage. Les odeurs de thym et de romarin accompagnent la balade des Beaumes rouges, un parcours en boucle qui surplombe ce village qui a donné son nom à notre département (Vaucluse = valis clausa, la vallée close).
Sur le chemin, à l’heure où le soleil commence à se coucher, on aperçoit les rochers creusés par l’érosion prendre des couleurs rouges, orangées. C’est ce qui a donné son nom aux Beaumes "rouges". A la fin de cette balade, quand on redescend au village, plusieurs cafés permettent de faire une pause, de se rafraîchir ou de se réchauffer avec une boisson de saison. Personnelllement, on apprécie le choix de bières de la Pointe Noire ou son chocolat chaud maison. 
Le gouffre de Fontaine de vaucluse - exurgence de la sorgueLa Pointe Noire, place d cela colonne - Fontaine de Vaucluse
Sachez que vous pouvez obtenir les parcours détaillés de ces balades auprès des offices de tourisme des environs (l’Isle sur la Sorgue, Le Thor et Fontaine-de-Vaucluse) dont vous pouvez d'ores et déjà parcourir le site internet : www.oti-delasorgue.fr. Sinon, bien sûr, nous nous ferons un plaisir de vous les donner quand vous séjournerez chez nous, à L'Oréliane.

Christine et Dominique